Ab-immobilier-gascogne.com » Diagnostic » Combien coûte un diagnostic immobilier : quels sont les frais ?

Combien coûte un diagnostic immobilier : quels sont les frais ?

Avant d’effectuer n’importe quelle transaction immobilière, il existe plusieurs démarches à suivre. Nous allons plutôt nous focaliser sur la vente d’un bien immobilier. Lors de la vente d’un bien immobilier, il faudrait d’abord contacter une agence immobilière ou un agent immobilier indépendant.

Par la suite, il est obligatoire d’effectuer un diagnostic complet de son bien immobilier. Le dossier de diagnostic immobilier donne un rapport complet sur l’état du logement à vendre. Avant de passer à l’acte de vente, il est obligatoire de passer par cette étape. La question qui se pose c’est : combien coûte un diagnostic immobilier ?

Quels sont les tarifs des diagnostics immobiliers ?

Il n’existe aucune loi qui permet de calculer le prix d’un diagnostic immobilier. En général, c’est le diagnostiqueur qui fixe le prix du diagnostic. Chacun fixe ses propres critères sur lesquels il se base pour fixer le prix du diagnostic. Nous allons vous présenter des tarifs approximatifs utilisés par des diagnostiqueurs sérieux et fiables :

  • Tarif diagnostic amiante : varie entre 80 et 135 euros;.
  • Tarif diagnostic plomb : varie entre 115 et 225 euros;.
  • Tarif diagnostic gaz : varie entre 100 et 135 euros;. Il est indépendant de la surface.
  • Tarif diagnostic électrique : varie entre 60 et 125 euros;.
  • Tarif DPE : compris entre 85 et 140 euros;.
  • Tarif loi carrez : varie entre 70 et 115 euros;.

On rappel que ces tarifs sont la moyenne des tarifs de différents diagnostiqueurs partout en France. On a interrogé des diagnostiqueurs sérieux et compétents, pour pouvoir avoir une idée sur ces prix.

Quels sont les types de diagnostics qui existent ?

Il existe différents types de diagnostics immobiliers. Voici donc les différents types de diagnostics immobiliers :

  • Le métrage Carrez : précise la surface de la maison et détermine le prix de vente de la maison selon la surface.
  • Le diagnostic amiante : il détermine les zones amiantées. Il est obligatoire pour tous les immeubles avant le 1 juillet 1997.
  • L’état parasitaire : est utilisé pour déterminer la présence de termites dans les zones à risques.
  • Le diagnostic de performance énergétique : il permet d’indiquer la quantité d’énergie consommée. Cela permet aux nouveaux habitants d’estimer les coûts énergétiques.
  • L’état des risques naturels et technologiques : cela concerne les logements situés dans des zones risquées. Un diagnostic doit être fait par le propriétaire pour savoir les risques naturels et technologiques.

Toute personne souhaitant vendre un bien immobilier, doit obligatoirement passer par ces étapes. Pour faire ce diagnostic, il est préférable d’opter pour un diagnostiqueur connu pour sa fiabilité, pour ne pas avoir à dépenser des fortunes là-dessus.