Ab-immobilier-gascogne.com » Agence immo » Comment trouver un logement social rapidement et sans emploi ?

Comment trouver un logement social rapidement et sans emploi ?

Lorsqu’on est sans emploi et qu’on désire trouver un logement, la concrétisation de ce désir peut paraître impossible. Néanmoins, les logements sociaux sont une alternative à ne pas négliger. En trouver un n’est certes pas gagné d’avance, mais cela demeure bien possible et réalisable. Découvrez dans cet article comment trouver rapidement un logement social si vous êtes sans emploi.

La constitution du dossier de location

Avant d’obtenir un logement, votre demande doit être subordonnée d’un dossier complet. Pour ce faire, il doit comporter :

  • la carte nationale d’identité ou le titre de séjour (si vous n’êtes pas français)
  • le livret de famille
  • les deux derniers avis d’imposition ou de non-imposition sur le revenu
  • et le dernier décompte des prestations familiales versées par la CAF ou la MSA.

Le bailleur peut contrôler la véracité de l’avis d’imposition que vous aurez fourni. Il lui suffira d’entre le numéro de l’avis et le numéro fiscal sur le service de vérification des avis d’imposition sur le revenu en ligne.

Les conditions que vous devez remplir pour obtenir un logement social

Pour obtenir ce type d’habitation, vous devez remplir certaines conditions telles que :

  • avoir la nationalité française ou posséder un titre de séjour valable et reconnu sur le territoire français
  • avoir des ressources qui n’excèdent pas un niveau donné. Il s’agit des revenus nets imposables de l’année N-2 (RSA, minima sociaux, hors allocations familiales). Pour exemple, si votre bail doit être signé en 2020, ce sont les ressources de l’année 2018 qui doivent être considérées.

Dans le cas où il s’agit d’un conjoint qui est décédé, on peut aussi considérer les ressources des douze derniers mois.

Des garanties qui peuvent accélérer le processus

Lorsque vous déposez votre dossier avec des organismes qui sont des garants du paiement du loyer et des charges, vos chances sont augmentées.

La garantie Loca – Pass

Avec cette garantie, le paiement du loyer et les charges sont couverts pendant 3 ans. Vous pouvez en bénéficier si vous remplissez les conditions suivantes :

  • avoir moins de 30 ans et être en quête d’un emploi
  • et lorsque le bailleur du logement est une personne morale ou que les logements font l’objet de la convention APL ou de la convention Anah.

Vous ne pourrez pas bénéficier de cette garantie si le bailleur du logement est une personne physique. Néanmoins, vous pouvez bénéficier uniquement d’une avance Loca – Pass chez un organisme Action Logement.

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

Ce fond peut vous garantir le paiement des loyers et des charges d’un logement social. La garantie qu’il offre est en fonction de vos ressources et du loyer à payer. Les critères pour obtenir les aides du FSL diffèrent d’un département à un autre. Pour être mieux informé, rapprochez-vous du conseil départemental du département dans lequel se situe ce logement.

Le délai d’attente pour l’obtention d’un logement social

Lorsque vous déposez votre dossier, il est traité par un organisme spécialisé qui vérifie si votre dossier est complet. Si oui, il le transmet à la commission d’attribution qui donne son avis et vous en informe. Toutefois le délai d’attente peut être plus long en fonction :

  • de l’endroit où vous avez déposé la demande
  • des critères du logement qui vous demandez
  • et du nombre de dossiers à traiter.

À la fin du processus, si votre demande est acceptée, vous pouvez le visiter et être informé du loyer et des charges à régler.